la sophrologie: un chemin vers le bien-être

La sophropédagogie: enfants, adolescents, élèves, étudiants

La sophrologie permet à l'enfant, dès le plus jeune âge, de refaire le plein d'énergie, de se réveiller ou au contraire de se calmer, d'affronter ses craintes, de s'affirmer, de mieux se connaître...

L'enfant  de 7 ans-12 ans

Grâce à des exercices adaptés à leur âge, les enfants apprennent à développer:

  • le schéma corporel
  • l'équilibre
  • la respiration
  • les 5 sens
  • l'énergie
  • la mémoire
  • l'imagination

Elèves collège et lycée, Etudiants

Grâce aux techniques sophrologiques, l'élève parvient à découvrir comment gérer ses tensions. Ces nouvelles compétences lui permettront de progresser dans plusieurs domaines:

  • confiance en soi, affirmation de soi, ancrage
  • mémorisation, attention et concentration

La maîtrise des techniques de gestion des émotions par la sophrologie permet à l'élève de:

  • se préparer pour un évènement important, un contrôle, un examen
  • dépasser ses conditionnements négatifs (obstacles psychologiques, croyances limitantes) qui font obstacle à la réussite scolaire
  • gérer son anxiété, sa timidité et mobiliser son  énergie pour la réussite
  • développer le sens des responsabilités, le respect de soi et des autres
  • développer son intuition, favoriser sa créatvité

Elle est utilisée dans la préparation aux examens et concours.

Les techniques sophrologiques sont particulièrement utiles dans le cadre de difficultés scolaires et permettent à chaque élève de devenir un acteur responsable et autonome.

La sophroprophylaxie:  sophrologie et  stress (adultes)

Le stress et ses conséquences psychosomatiques altèrent souvent notre vie: évènements traumatisants, dépression, repli sur soi, manque de confiance, perte de courage, asthénie....modifient le caractère et favorisent les dépendances: irritabilité, instabilité, perturbations alimentaires, mendicaments, alcool...

La sophrologie, dont l'efficacité dans la gestion du stress n'est plus à démontrer, permet grâce à des techniques simples et un entraînement régulier de  localiser, identifier puis débloquer les tensions musculaires .

 Un travail sur la gestion des émotions complête la maîtrise des signes du stress dès leur apparition et permet d'éviter ainsi les conséquences physiques, physiologiques et psychologiques d'un stress chronique ou dépassé.

En sophrologie, nous apprenons en quelques sorte: la 'somatisation positive'.             Nous établissons un cercle vertueux entre détente physique et calme mental.

Le corps d'abord: le fonctionnement physiologique

Le stress bloque la respiration, qui devient thoracique (haute), superficielle et provoque des réactions désagréables. Le stress met également en tension de nombreuses chaînes musculaires.

En sophrologie dynamique, les exercices de respiration contrôlée associés à des mouvements simples du corps, permettent de débloquer les tensions.                       Le mental se calme en retour, les effets du stress diminuent.

La détente physique induit le  calme mental 

L'esprit d'abord: le fonctionnement psychologique et psychique

Le stress est bien souvent lié à la circulation dans l'espace mental d'idées noires, idées de dévalorisation, de découragement, idées qui peuvent finir par devenir obsessionnelles, alors qu'elles n'ont pas ou plus d'ancrage dans la réalité.

Ce processus mobilise des émotions pénibles, émotions qui vont à leur tour renforcer les 'idées noires'. L'épuisement se traduira alors par une angoisse croissante pouvant conduire à une dépression.

La sophrologie propose un entraînement à la visualisation mentale. Des exercices de visualisation positive permettent une somatisation positive: la modification du discours intérieur aboutit à une détente corporelle.

Le calme mental procure une détente physique